Méthodes de fertilisation

En fonction des résultats de l'examen, nous vous recommanderons les méthodes les plus modernes susceptibles d'augmenter les chances de conception et de raccourcir ainsi le chemin vers l'enfant désiré.

None

Fécondation classique - FIV

La fécondation classique est utilisée pour les couples avec un spermogramme correct et un nombre d’ovocytes suffisant. Après la ponction des ovocytes, les spermatozoïdes traités du partenaire sont ajoutés dans des conditions idéales, identiques à celles du corps humain. 24 heures plus tard, l’embryologiste vérifie sous microscope si la fécondation de l’ovocyte a bien eu lieu. Le succès de la fécondation est compris entre 50 et 70 % en fonction de la qualité des spermatozoïdes et des ovocytes.

Méthode de l’injection spermatique - ICSI

Lors de cette méthode de micromanipulation, chaque spermatozoïde est injecté directement dans l’ovocyte. L’ICSI est réalisée avec un appareil spécial, le micromanipulateur. Le succès de la fécondation atteint alors jusqu’à 90 %.

Cette méthode est propice pour les couples disposant de spermatozoïdes de mauvaise qualité ou pour les couples pour lesquels le nombre d’ovocytes prélevés est réduit. Pour certains couples (souffrant d’une défaillance grave de la spermatogenèse), l’utilisation de cette méthode est inévitable. Par rapport à une fécondation classique, le principe de la méthode ICSI, c’est-à-dire le prélèvement des spermatozoïdes, mais aussi des ovocytes, permet de considérablement augmenter la probabilité de formation d’un embryon de qualité.

Technique de sélection des meilleurs spermatozoïdes - PICSI

PICSI est une méthode ICSI modifiée au cours de laquelle la fécondation se fait avec des spermatozoïdes matures, spécifiquement sélectionnés par liaison au gel de hyaluronan. L’acide hyaluronique est une substance qui se trouve dans l’enveloppe de l’ovocyte et qui prend part à la liaison ovocyte - spermatozoïde. Seuls les spermatozoïdes mûrs sont capables d’effectuer cette liaison et il a été prouvé que le nombre d’anomalies chromosomiques sur de tels spermatozoïdes étaient largement moins important.

MFSS

Lors de la fécondation naturelle, le spermatozoïde est sélectionné dans le corps de la partenaire féminine et doit prouver sa qualité en franchissant des obstacles microscopiques dans les trompes de Fallope. Ce processus naturel peut être reproduit en laboratoire grâce à la séparation microfluidique des spermatozoïdes. Dans cette méthode, les spermatozoïdes présents dans l'éjaculat sont placés sur une puce spéciale et passent spontanément à travers des microcanaux dans le milieu de fécondation. Cette méthode permet d'extraire les spermatozoïdes de l'éjaculat en douceur, sans avoir à recourir à des procédures de laboratoire supplémentaires pour traiter l'éjaculat. Grâce à la sélection par des canaux microscopiques, nous avons plus de chances d'obtenir des spermatozoïdes de qualité, notamment avec un ADN intact. Les spermatozoïdes obtenus sont ensuite utilisés pour féconder les ovocytes.

Le MFSS est principalement pratiqué chez les couples diagnostiqués avec une fragmentation accrue de l'ADN des spermatozoïdes, avec un arrêt du développement embryonnaire lors des cycles précédents, avec des fausses couches répétées, ou des transferts d'embryons sans implantation, et en cas d'âge avancé de la femme.

MACS

Les spermatozoïdes destinés à une mort contrôlée portent un marquage particulier dans leur membrane, les permettant d'etre identifies. Au cours du traitement MACS, des particules métalliques se lient a ce marquage, puis sont capturées par un aimant. Cela permet également de capturer et d'éliminer les spermatozoïdes destinés à l'extinction. Grâce à la méthode MACS, nous avons plus de chances d'obtenir des spermatozoïdes de haute qualité, notamment avec un ADN intact. Les spermatozoïdes obtenus sont ensuite utilisés pour féconder les ovules.

Cette méthode convient aux couples diagnostiqués avec une fragmentation accrue de l'ADN des spermatozoïdes, avec un arrêt du développement embryonnaire lors des cycles précédents, avec des fausses couches répétées ou des transferts d'embryons sans implantation, et dans le cas de femmes plus âgées.

TESE

En cas d’azoospermie (absence totale de spermatozoïdes vivant dans l’éjaculat), il est quelque fois possible d’obtenir les spermatozoïdes par voie opératoire grâce aux méthodes chirurgicales MESA ou TESE. Une petite quantité de tissu des testicules est obtenu par les micro-incisions testiculaires qui ont été réalisées. Le tissu du testicule est ensuite analysé au laboratoire embryologique. Si la présence de spermatozoïdes vivants est constatée, ils sont utilisés pour féconder l’ovule à l’aide de la méthode ICSI.

Nous trouverons la solution la plus efficace pour vous

None

La FIV avec vos propres ovules

L’infertilité touche un grand nombre de couples. Nous savons comment les aider.

None

La FIV avec don d’ovules

Nous sommes spécialisés dans le traitement par don d’ovules depuis la fondation de la clinique. Grâce à notre vaste base de données de femmes donneuses, nous pouvons sélectionner celle qui vous convient le mieux.

None

La FIV avec don d’embryons

Grâce à notre programme sophistiqué de don d’ovules, nous avons la possibilité unique d’offrir aux couples infertiles un traitement avec don d’embryons.

None

Le premier pas vers la parentalité depuis le confort de votre domicile

Nos médecins sont également à votre disposition en ligne. Nous proposons des consultations gratuites, nous prenons rendez-vous sans attendre et sans avoir besoin de présenter un formulaire de demande.

Formulaire de contact

Formulaire de contact

Veuillez remplir
Veuillez remplir
Veuillez remplir
Max počet znaků 500

Nos cliniques

None

Reprofit Brno

fr en cs sk de it ro pl hu
Plus d’information
None

Reprofit Ostrava

en cs pl
Plus d’information
None

Reprofit Bratislava

en sk hu
Plus d’information
None

Reprofit Martin

en sk
Plus d’information