Contrôle de l’identification lors des travaux de laboratoire

La surveillance indépendante des procédures en laboratoires FIV est un sujet de plus en plus souvent évoqué ; la tendance actuelle est d’assurer un tel contrôle par un système informatique. Ce type de contrôle est en effet réputé pour être sans erreur à la différence de la vérification  humaine, régulièrement confrontée à l’erreur.

Bien que l’on puisse croire qu’un contrôle supplémentaire, réalisé par une autre personne, permette de totalement éviter les erreurs, cela n’est pas toujours le cas. En réalité, la seconde personne n’agit pas toujours indépendamment, elle peut donner son accord de façon automatique (par exemple lorsqu’elle est en situation d’instabilité émotive ou stressée.)

Reprofit procède différemment !

Le meilleur système d’identification serait de pouvoir « étiqueter » chaque embryon avec un identificateur porté pendant toute la durée de sa présence en laboratoire. Malheureusement, ceci est pour l’instant impossible et c’est pourquoi Reprofit a choisi la meilleure méthode actuellement disponible - l’identification de la boîte de Petri contenant l’embryon. Notre système digital Witness rend totalement inutile le contrôle de l’identification par une seconde personne.

Le système DaWia Matcher

La sécurité est un des éléments primordiaux pour la clinique Reprofit. Notre principal souci est de la maintenir à son niveau le plus élevé quelque soit le nombre de clients traités. Chacun de nos patients peut être assuré que la manipulation de ses spermatozoïdes, ovules ou embryons est accomplie de manière extrêmement bien surveillée.

Dans ce but, nous avons investi dans le développement de notre système informatique qui est, d’une certaine manière, le garde personnel de chaque patient et qui surveille sans cesse ses cellules et ses embryons. Nous l’avons baptisé le Système DaWia Matcher (Digital Witness Autorization). Celui-ci présente deux fonctions principales : la vérification de l’identification et la traçabilité.

  1. Vérification de l’identification – grâce à ce système, il est toujours certain qu’un échantillon particulier est associé à un patient spécifique tout au long de tous les procédures de laboratoire.
  2. Traçabilité – le système fournit également des informations concrètes à chaque vérification : qui, quand, où, sur quel échantillon et avec quoi.

Le but primaire du système est de s’assurer que les bons spermatozoïdes sont utilisés pour féconder les bons ovules et que le transfert d’embryons est réalisé avec les embryons corrects.

Nous avons développé le système DaWia Matcher de manière à permettre un contrôle additionnel et indépendant des personnes qui sont en charge de l’identification primaire. Tous ceux qui manipulent des cellules doivent tout d’abord choisir la boîte de Petri adaptée selon l’étiquette d’identification (nom et date de naissance du client). Ensuite, l’étiquette est lue par le système DaWia qui évalue les données et vérifie l’opérateur à effectuer.

Le système couvre tous les procédés de FIV qui impliquent la manipulation de cellules. Chacune de ces manipulations fait l’objet d’un enregistrement de l’identification (même répétée), sert à vérifier l’identité et donc à mettre en place la traçabilité des cellules. Il est ainsi possible de rétroactivement retracer toutes les activités effectuées avec n’importe quel échantillon.

Quel principe ?

Le système est basé sur le principe du code-barres standardisé code128, utilisant un code à 14 caractères avec une clé de contrôle qui assure la protection contre la lecture d’un code erroné (par exemple, en cas d’endommagement d’un tel code).

La lecture des codes-barres est effectuée par des lecteurs optiques à capteurs CCD à rayonnement réduit ; puis l’analyse de l’image a lieu. De cette manière, les cellules ne sont exposées à aucun effet néfaste.

Grâce à la surveillance des différentes étapes et du flux de travail tout au long du processus de laboratoire, ce système permet d’atteindre le niveau de sécurité de manipulation le plus élevé. DaWia surveille ses utilisateurs lors de chaque manipulation d’échantillon et, selon un planning de procédés préétabli, il signale chaque étape douteuse (par exemple lorsqu’une étape a été oubliée ou que l’exécution d’une opération est peu probable).

Ce système a été conçu suivant les principes et recommandations de HEFEA, ESHRE et ASRM.

 

NOUS ACCUEILLONS DES PATIENTS PROVENANT DE 90 PAYS DIFFERENTS.

La clinique REPROFIT appartient à l´élite européenne du domaine de la médecine de la reproduction. Nous mettons l´accent sur la qualité des soins fournis et surtout sur votre confort. Notre meilleure récompense est de lire les messages d’heureux parents du monde entier.

Nous parlons couramment 8 langues
(français, anglais, allemand, italien, tchèque, roumain, hongrois, polonais)
Nous vous accompagnons durant tout le cycle de traitement. Nous réglons avec vous les aspects administratifs nécessaires. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous recommander un hébergement. Nous nous tenons toujours à votre disposition.